Des élèves luttent contre l’impatiente glanduleuse

Une centaine d’élèves de 5ème et 6ème année nettoie la forêt autour des étangs de Bonfol. Six classes de Porrentruy, une classe de Vendlincourt et une de Bonfol arrachent l’impatiente glanduleuse. Il s’agit d’une plante invasive qui recouvre le sol et empêche les espèces indigènes de se développer. Une fois ces plantes arrachées, ils les brûleront pour éviter qu’elles ne prolifèrent.

Ces huit classes répondent à un appel lancé par une commission constituée de représentants de l’économie rurale, de la Fédération rurale interjurassienne, de l’Office de l’environnement, du médecin cantonal, des Ponts et chaussées, de la Cabi et de la Station phytosanitaire. Cette commission a choisit de lutter contre l’Impatiente glanduleuse avec les enfants car elle est facile à repérer et à arracher. De plus, contrairement à d’autres plantes invasives telles que l’Ambroisie ou la Berce du Caucase, elle ne présente aucun danger pour les enfants. /lc

Partager
Link
Météo