Trois communes de plus contre la nouvelle loi cadre sur la gestion des eaux

Courfaivre, Grandfontaine et les Genevez ont décidé en assemblée communale hier soir de lancer le référendum contre la LGE. A Courfaivre, les habitants ont aussi accepté les comptes bénéficiaires 2007 et un crédit de 45'000 francs pour la réfection d’un collecteur d’eaux usées.

Tous les points de l’assemblée de Grandfontaine, dont les comptes 2007, ont été acceptés. A Develier, les habitants ont donné leur feu vert à l’exercice 2007 qui bouclent sur un déficit d’un peu plus de 34'000 francs. Les citoyens ont aussi accepté un nouveau règlement en vue de la libéralisation du marché de l’électricité.

Aux Bois, la perception d’une taxe de base pour l’alimentation en eau a été rejetée à une courte majorité. La commune sera par contre jumelée avec Charvensod, une localité italienne du Val d’Aoste.

Glovelier jouera le rôle de banque pour la ZAM, la Zone d’activité de la Microrégion de la Haute Sorne. Les citoyens ont accepté après des débats relevés un crédit de 158'000 francs. La somme est destinée à financer la fin des travaux d’étude de la ZAM. A terme, cette somme sera répartie entre les localités de la Microrégion. Mais pour éviter de devoir passer le crédit devant les six assemblées des communes membres – et ralentir l’avancée du projet - Glovelier va jouer en quelques sorte le rôle de «banque». Elle avance l’argent et se fera rembourser après./fq/iq

Partager
Link
Météo