Nouvelle bouffée d’air frais pour le basket jurassien

L’assainissement de la société BC Boncourt Soutien SA est réussi. Le juge Damien Rérat a rendu son verdict. Il a constaté que la situation financière de la société qui gérait le club était à nouveau saine et que la menace de faillite n'était plus d'actualité. Le juge a donc prononcé le classement du dossier.

C’est donc l’épilogue d’une affaire qui aurait pu coûter la vie au club phare de basket de la région.
Fortement endetté, le BC Boncourt se retrouvait en fin d’année dernière devant la justice.
En février déjà, le juge de première instance, Damien Rérat, avait accordé un ajournement de faillite à la société anonyme qui gérait la première équipe du BCB. Il avait fixé aux dirigeants un délai au 6 août pour assainir la situation. Par la suite, ce délai avait été prolongé au 8 octobre. Aujourd’hui la situation est saine, et l’affaire classée.

Cette décision est donc un succès pour l’opération sauvetage du BCB. Un succès d’image surtout pour le club dont la saison avait déjà été sauvée en milieu d’année. Dans l'avenir immédiat, la société BC Boncourt Soutien SA ne va plus déployer d'activité. Néanmoins, il n'est pas envisagé de la dissoudre. On ne sait jamais…/fq

Partager
Link
Météo