Un projet jurassien au Cameroun expertisé par la DDC

Le Gouvernement jurassien va faire évaluer l’un des projets qu’il mène au Cameroun en collaboration avec la Direction du développement et de la coopération de la Confédération. Un expert de la DDC va se rendre sur place afin de contrôler la gestion financière et la capacité de conduite du projet par l’ONG camerounaise qui en est responsable. Cet audit fait suite à différents problèmes rencontrés ces derniers mois et qui ont entraîné il y a deux mois le blocage des fonds jurassiens par mesure de précaution.

L’exécutif rappelle aujourd’hui qu’il est actif dans deux projets au Cameroun, un projet de santé primaire et un projet de développement rural. C’est ce dernier projet porté sur place par une ONG camerounaise qui pose en partie problème. Il comprend un programme de radio communautaire qui connaît aujourd’hui de gros soucis de gouvernance. Deux des quatre responsables administratifs ont été licenciés. L’un et l’autre étaient accusés, dans des courriers reçus dans le Jura, de détournement de fonds pour l’achat d’une voiture. Plainte a été déposée. Un changement est également intervenu à la tête du Conseil d’administration de l’ONG, mais sans pour autant parvenir à rétablir complètement la sérénité selon le Gouvernement. L’exécutif attend maintenant les conclusions d’une expertise avant de prendre une décision quant à la suite à donner à ce projet. Les infrastructures déjà construites sur place n’ont subi aucun dommage. La DDC a confirmé début décembre son engagement en faveur du projet jurassien pour un montant de 900'000 francs. Les autres projets de coopération conduits au Cameroun par le Jura ne sont pas mis en péril. /gk

Partager
Link
Météo