Un nouvel obstacle se dresse devant la damassine AOC

La damassine devra encore attendre avant de recevoir son AOC. Jean-Pierre Mürset a fait recours la semaine passée contre la décision du Tribunal fédéral administratif.
 
Ce propriétaire d’un verger de plus de 1000 damassiniers au Landeron estime que la damassine est le nom d’une chose appartenant à tout le monde. La Justice l’ayant débouté il y a un mois, il a donc décidé de faire recours contre cette décision.
 
Un choix qui ne surprend pas les responsables de l’Association interprofessionnelle de la damassine. Ils s'attendaient à ce recours.
 
L’aire de l’AOC damassine devrait se limiter aux frontières du canton du Jura qui accueille environ 6'500 damassiniers. /fq
Partager
Link
Météo