L’APNRD va de l’avant, avec Le Bémont

Le comité de l’Association du Parc naturel régional du Doubs (APNRD) s’est réuni mardi soir. A l’ordre du jour notamment, la question des communes qui ne voulaient pas encore adhérer au projet. Or, le Bémont a accepté de rejoindre l’association, et les discussions se poursuivent avec Muriaux. Le président du bureau du l’APNRD, Jean-Pierre Beuret, a de bons espoirs quant aux intentions de la commune.

Les trois cantons associés au parc (Jura, Neuchâtel et Berne) ont également signé un accord de collaboration. Le canton du Jura sera chargé d’effectuer le lien entre le parc, les trois cantons et la Confédération.
 
Quant aux parties urbaines des villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds, elles ne peuvent pas faire partie de la zone géographique du parc. Elles ne sont pas pour autant exclues : elles pourraient prendre le statut de «villes portes», en quelque sorte des portes d’entrée du parc. Une occasion pour elles de mettre en valeur notamment leur patrimoine horloger.
 
 
L'APNRD déploie ses activités
 
C’est une phase plus concrète qui débute donc maintenant: 23 projets ont été présentés mardi soir. Ils portent sur la mise en valeur de la nature et du paysage, le développement économique durable et la sensibilisation à l’environnement. A ceux-ci s’ajoutent 5 pôles d’intérêts régionaux : l’eau du Doubs, le cheval des Franches-Montagnes, la mesure du temps, la faune et la flore. Autre particularité du parc: son aspect transfrontalier. Un chargé de projet a été engagé et un comité mis en place pour travailler sur la question et développer des collaborations.
 
 
Le projet presque dans les délais
 
L’APNRD prévoit de faire la demande d’aide financière à la Confédération le 7 janvier prochain, soit dans les délais. Celle-ci se monte à 4 millions de francs, pour les années 2012 à 2015.
 
La charte du parc sera définitivement soumise aux 19 communes en 2012. A la base, le délai était fixé pour 2011, mais suite à des demandes d’informations complémentaires de la part de la Confédération, le projet a pris un peu de retard. Si tout se passe comme prévu, le parc sera labellisé en 2013.
 
Enfin l’association rappelle l’organisation de son Brunch Santé. Il aura lieu le dimanche 21 novembre dès 9h30 pour les balades, dès 10h30 pour le repas à la Halle du Marché-Concours à Saignelégier. Les inscriptions sont recommandées au 032 420 46 72 ou 032 889 76 20./cad
Partager
Link
Météo