Où en est le dossier de l'UHMP ?

La situation de l’UHMP n’est toujours pas satisfaisante. C’est du moins l’avis de la députée Murielle Macchi-Berdat (PS). Elle a profité des questions orales mercredi au Parlement pour tenter de faire le point sur un dossier qui traîne.
 
Des médecins qui parlent à peine le français
 
Le personnel de l’unité hospitalière médico-psychologique (UHMP) a été auditionné au printemps 2009. Un audit qui a débouché sur une nouvelle organisation qui n’est toujours pas au top selon Murielle Macchi-Berdat. Elle a fait remarquer au Gouvernement que "les patients sont suivis par des médecins qui parlent à peine le français, le nouveau chef travaille à 50% et le traitement principal consiste à un traitement pharmaceutique."
 
Le ministre de la santé Philippe Receveur n’a pas vraiment répondu aux questions de la députée. Il faudra encore patienter avant que la psychiatrie jurassienne trouve des solutions à ses problèmes. Il a précisé que "le Gouvernement a confié dernièrement un mandat pour réaliser un avant-projet d’organisation de l’UHMP. Dans le prochain programme de législature, la psychiatrie deviendra une priorité". /clo
Partager
Link
Météo