Une ligne CFF désormais plus sûre dans les gorges de Moutier

Les chutes de pierre ne gêneront plus le trafic ferroviaire entre Moutier et Courrendlin. La pose d’ouvrages de protection vient de s’achever. Les travaux ont duré deux ans et coûté un peu moins que les 7,7 millions de francs budgétés.

Quelques chiffres

Les travaux se sont souvent montrés spectaculaires: il a fallu faire appel à des spécialistes pour des travaux acrobatiques sur les pentes très escarpées des gorges. Au total, un tronçon de 6,6 km a été sécurisé. Des treillis et des filets pare-pierre ont été installés sur une surface de 10'500 m2. Un système de contrôle permet également de mesurer les mouvements des falaises. L’objectif de ces protections est de répondre au principe de précaution maximale. /iqu

Partager
Link

Galerie photos liée

17.07.2014
Météo