Après les minarets, la burka

Après les minarets, le Parlement de la jeunesse, parle de la burka et du renvoi des criminels étrangers.

Des sujets sensibles qui ont été évoqués par un jeune député. Il proposait qu’une discussion ait lieu sur ces deux thèmes.

Les parlementaires ont accepté mais elle se fera lors de la prochaine séance. Plusieurs députés se sont exprimés et ont émis quelques réserves sur le bien fondé d’une telle démarche.

Au vote, la majorité d’entre eux a accepté d’ouvrir le dialogue au printemps prochain. /pbu

Partager
Link
Météo