Michel Thentz réagit à la polémique hospitalière bernoise

Michel Thentz"Le Jura et le Jura bernois doivent dialoguer pour redistribuer la carte des soins." Michel Thentz, le ministre jurassien de la santé, réagit à la polémique qui anime la région, par rapport à la future politique hospitalière.  Dès l’an prochain, les citoyens pourront se faire soigner où bon leur semble, indépendamment de leur canton. Le Gouvernement bernois envisage dans ce cadre-là de transformer le site hospitalier de Moutier en centre de santé, ce qui fait bondir les autorités de la ville et le personnel de cet hôpital. Le ministre jurassien de la santé ne souhaite pas commenter les options défendues par le Conseil-exécutif bernois. Mais il aspire à davantage de dialogue dans la région.
 
 
Pas de discours guerrier
 
Au-delà de la bonne volonté politique, la future donne en matière hospitalière pose une question crue : deux hôpitaux de soins aigus si proches que ceux de Delémont et de Moutier sont-ils financièrement viables à long terme ? A cette question, Michel Thentz tempère.  "Il ne s'agit pas ici de dire : il faudra garder celui-ci et se débarrasser de celui-là. Il n'y a pas de discours guerrier à adopter. Mais il faut effectivement se poser la question globale du service hospitalier à mettre à disposition du territoire interjurassien. Nous aurons à collaborer pour assurer la sécurité sanitaire sur les deux territoires", conclut le socialiste. /lba
Partager
Link
Météo