Une première en Suisse romande à la HE-Arc Santé

La Haute école de santé Arc innove. Elle a acquis des mannequins d’une nouvelle génération pour la formation de ses étudiants en soins infirmiers. Ceux-ci peuvent être programmés à souhait par les enseignants. Ils simulent des crises d’asthme, des gémissements ou encore des changements de fréquence respiratoire. L’opération a coûté 100'000 francs à l'établissement. La HE-Arc Santé estime que les étudiants seront ainsi mieux préparés au moment d’arriver sur le terrain. /lba

Partager
Link

Galerie photos liée

17.03.2011
Météo