Le Gouvernement jurassien se défend d’être responsable de l’échec du Grock’Palace

Suite à l'annonce de l'abandon du projet de Grock'Palace à Porrentruy, le Gouvernement tient à faire quelques précisions.

Dans un communiqué, il explique qu’il était prêt à accorder un soutien de 250'000 francs pour la rénovation de l'Inter, au titre de la conservation des monuments historiques.

Le canton indique aussi qu’il était prêt à octroyer une aide financière unique et ponctuelle, mais qu’il a refusé d’entrer en matière pour la prise en charge d'une partie des frais de fonctionnement.

En résumé, pour le Gouvernement, l'issue actuelle de ce projet provient de ses propres fragilités sur le plan financier, «qui comptait trop sur l'engagement d'argent public». /fq

Partager
Link
Météo