Décision historique dans le secteur bancaire jurassien

BJLagLes actionnaires de la Banque Jura Laufon ont accepté la fusion avec le groupe bernois Valiant, en assemblée générale, ce vendredi soir, à Delémont. La décision a été prise à hauteur de 92% des voix. Près de mille personnes étaient présentes.

Si les actionnaires de la banque Valiant suivent le mouvement le mois prochain, la Banque Jura Laufon deviendra ainsi une fille de la holding bernoise, avec effet rétroactif au 1er janvier. Elle poursuivra ses activités dans la région, mais développera aussi une stratégie d’expansion en Suisse romande, le but étant de faire de la «nouvelle» Banque Jura Laufon l’établissement régional de référence de Bâle à Lausanne.
 

Des réticences liées à l’autonomie et l’identité

Cinq actionnaires ont demandé à s’exprimer avant le vote sur la fusion. La plupart des critiques ou des craintes ont porté sur la perte d’identité et d’autonomie de la banque jurassienne. Des habitants de Bassecourt ont aussi déploré le déplacement du siège de la nouvelle entité à Delémont. Le porte-parole de la Banque Jura Laufon nous a toutefois confié que des négociations sont en cours entre la direction de la BJL et le Conseil communal de Bassecourt, en vue d’une solution qui contente les deux parties.
 
En fin de soirée, le maire de Delémont, Pierre Kohler, a également déclaré que l’exécutif de Delémont pourrait proposer à son homologue de Bassecourt de partager les revenus fiscaux liés à la BJL pour l’année en cours.  /lb
Partager
Link
Météo