Le passeport biométrique entrera en vigueur

Le nouveau passeport biométrique, muni d'une puce contenant entre autres deux empreintes digitales, pourra être émis dès l'année prochaine. La loi servant de base légale a été acceptée de justesse dimanche par 50,14% des votants. Mais seize cantons ont dit «non».
 
Tout s’est joué dans un mouchoir de poche. A Glaris, par exemple, seules cinq voix ont fait pencher la balance en faveur du non. Le Jura a enregistré le plus fort taux de refus à 56%.
A l’inverse, le oui est sorti le plus nettement des urnes à Lucerne (57,6%), Zoug (55,3%) et Obwald (55,1%).
 
Le désir de pouvoir continuer de voyager librement, et notamment de pouvoir se rendre aux Etats-Unis sans visa, a donc convaincu une courte majorité. Les arguments du Conseil fédéral concernant les gains de sécurité ainsi que le risque de devoir dénoncer les accords Schengen/Dublin ont aussi fait mouche. /fq
Partager
Link
Météo