La guerre de la rentrée à Courcelon

Courcelon-CourrouxCe jour de rentrée scolaire restera dans les mémoires à Courcelon. Une centaine de personnes s’est réunie devant l’école lundi matin pour protester. Elles n’acceptent pas que six élèves de 5e année primaire doivent aller à l’école à Courroux alors qu’il existe une classe de 5e année dans leur village.
 
Les parents ont refusé d’envoyer leurs enfants à Courroux. Ils ont voulu entrer de force à Courcelon mais la porte a été barrée par des représentants de la commission d’école. S’en est suivi une discussion houleuse de près de quarante-cinq minutes. Puis, suite à l’intervention de la ministre de la formation Elisabeth Baume-Schneider, une solution est née.
 
Résumé de cette journée pas comme les autres à Courcelon ci-dessous avec Cyprien Lovis.
 

 

Partager
Link
Météo