Augmentation de salaire acceptée pour les maîtresses enfantines

La revalorisation des salaires des maîtresses enfantines a été adoptée par le Parlement jurassien. Les députés ont approuvé en première lecture la modification du décret sur les traitements du corps enseignant par 54 voix sans opposition.
 
Auparavant rattachée à la classe 1, les maîtresses enfantines passeront dans la classe 3, celle du corps enseignant primaire. En raison d'un horaire plus faible, elles toucheront dans un premier temps 90% de la classe 3. De 2010 à 2014, ce sera 95% avec une progression d’un pour cent par année.
Cette adaptation des salaires aura un coût : 993'000 francs répartis sur 6 ans. Un montant qui sera soumis à la répartition des charges. Les communes ont été informées.
 
Le Syndicat des enseignants jurassiens s’est basé sur un engagement du Gouvernement jurassien en 2004 pour revendiquer une hausse des salaires des maîtresses enfantine. Une revendication justifiée par une formation identique depuis la mise en place de la HEP Bejune en 2001 et le rapprochement pédagogique entre l’école enfantine et le degré primaire. Un rapprochement qui sera encore intensifié avec Harmos. Comme l’a expliqué le président de la commission de gestion et des finances, Serge Vifian, le maintien d’une inégalité de traitement aurait exposé l’Etat jurassien à un désaveu de la justice. /cg
Partager
Link
Météo