Le Groupe Sanglier met en cause le rapport du professeur Jeanrenaud

Le document élaboré sous mandat de l’Assemblée Interjurassienne affirme qu’un nouveau canton à six communes, formé du Jura bernois et du Jura, serait profitable aux deux entités. Le Groupe Sanglier parle «d’hypothèse idyllique» et estime que «le canton de Berne offre un cadre de sécurité économique indiscutable». Pour les jeunes antiséparatistes, la mise en place des futures conférences régionales offre «une alternative réfléchie et sérieuse». Le Groupe Sanglier estime que ces conférences créeront «un cadre propice aux synergies entre le Jura bernois, Bienne et le Seeland». /fc...

Partager
Link
Météo