Un arrangement entre Pierre-André Marchand et ses ex-belle-filles

Un arrangement à été trouvé et une convention signée dans l’affaire opposant le rédacteur en chef du journal satirique La Tuile, Pierre-André Marchand, et son ex-belle fille, l’arbitre international de football Nicole Petignat, et sa sœur jumelle. La convention stipule que les protagonistes de l’affaire regrettent leurs propos injurieux et s’en excusent. Ils s’engagent à se respecter et à ne plus intervenir dans la vie des uns et des autres. Toutes les plaintes ont été retirées, et par gain de paix, Nicole et Dominique Petignat se sont engagées à verser une somme de 5'000 francs à l’Association Au fil du Doubs. /pb

Partager
Link
Météo