Une peine de deux ans requise dans une affaire de maltraitance

Une peine lourde a été demandée ce matin au Tribunal correctionnel à Porrentruy contre une maman accusée de maltraitance sur son bébé. La substitut du Procureur, Valérie Cortat, a requis 2 ans d’emprisonnement avec sursis pendant 5 ans et 3'000 francs d’amende. Selon elle, la mère de la fillette doit être reconnue coupable de lésions corporelles graves et de violation du devoir d’assistance et d’éducation. Du côté de la défense l’acquittement sera demandé. Le jugement sera rendu en fin d'après-midi. /pb+cg 

Partager
Link
Météo