Situation difficile pour deux femmes «sans papiers»

Le Mouvement jurassien de soutien aux sans-papiers dénonce deux cas qu’il juge inacceptables. Il a invité la presse ce matin à Delémont pour présenter deux situations de femmes « sans papiers » qui ont des problèmes dans le Jura avec leur compagnon ou leur mari.
 
La première est une ressortissante kosovare, qui a eu un enfant avec un homme suisse. Aujourd’hui la mère vit seule avec l’enfant mais elle a reçu une lettre de renvoi malgré que son fils soit de nationalité suisse.
Dans le deuxième cas, une ressortissante Africaine ne parvient pas à s’entendre avec son mari. Atteinte d’une maladie grave et souffrant d’une profonde dépression, elle vit chez l’habitant et ne bénéfice pas de l’aide sociale.
 
Les cas en justice
 
Les deux femmes ont affaire à la justice. Elles ont toutes deux fait recours contre le refus de l’autorisation de séjour. La ressortissante africaine a, en plus, déposé plainte contre les responsables administratifs et politiques du Service de l’action sociale du Canton du Jura, comme nous vous l’avions révélé le 27 octobre dernier.
Le ministère public nous a confirmé avoir ouvert une enquête préliminaire de police pour lésions corporelles, mise en danger de la santé d’autrui et omission de porter secours à une personne en danger. /cl
Partager
Link
Météo