La pétition des jeunes UDC jurassiens n’aboutit pas

La pétition "pour l'introduction d'un quota maximal de 18% de travailleurs frontaliers dans le canton" ne sera pas remise au Gouvernement jurassien. Les jeunes UDC jurassiens l’ont annoncé mercredi soir dans un communiqué. Ils ont lancé cette pétition au mois de février. Mais seules 600 personnes l’ont signée, principalement dans le district de Delémont et l'Ajoie. Leur projet visait à stabiliser la situation actuelle.

Dans un second communiqué, les jeunes UDC jurassiens déplorent l’utilisation par les autres partis politiques de leurs panneaux d’affichage durant la campagne des élections cantonales. Ils se réservent "le droit de réclamer à chaque fraction politique cantonale un montant forfaitaire à titre de location". /ebr

Partager
Link
Météo