Quatre nouveaux experts au Service des contributions

L’engagement de quatre nouveaux experts ou taxateurs au Service des contributions suscite des interrogations. Le député UDC Thomas Stettler s'en est fait l'écho ce mercredi matin lors des questions orales au Parlement jurassien. La réduction du temps de travail des fonctionnaires de 42 à 40 heures a-t-elle conduit à une telle surcharge de travail, s’interroge le député.  C’était attendu, ce n’est donc pas une surprise, lui a rétorqué Charles Juillard. La réduction des horaires a conduit globalement à des économies, mais on savait que des réaffectations seraient nécessaires, dans certains secteurs, a expliqué le Ministre. Trois des postes créés devraient permettre d'assurer la taxation en attendant que le nouveau système permettre d'accélérer le processus. Le maintien de ces postes sera réévalué dans trois ans. Le quatrième emploi est effectivement un nouveau poste. La personne qui sera embauchée sera notamment chargée de préparer l’amnistie fiscale qui devrait entrer en vigueur en 2010. /cg
Partager
Link
Météo