Un voleur par métier condamné à trois ans et demi de prison

Le tribunal correctionnel à Porrentruy a rendu son verdict en début d’après-midi. Le jugement se rapproche du réquisitoire de la substitute du procureur qui réclamait quatre ans. Les 462 jours déjà effectués seront soustraits de la peine de ce ressortissant Roumain. Le prévenu a été reconnu coupable de vols en bande et par métier, de tentative de vols, dommages à la propriété et de violation de domicile.
 
Avec deux complices, il a cambriolé des dizaines de résidences dans les cantons de Bâle campagne, Neuchâtel et du Jura. Les faits se sont produits entre 2005 et 2006.

Compte rendu d’audience, Patrick Buchwalder

Le prévenu est arrivé le premier dans la salle d’audience. Il est vrai qu’il n’avait guère le choix et de plus, depuis la prison du Château de Porrentruy, il n’y que quelques mètres à faire pour prendre place sur le banc des accusés. Comme pendant toute la durée de ce procès, le prévenu a fait preuve de courtoisie et c’est, sans réaction apparente, qu’il a entendu le verdict. La Présidente Corinne Sutter a longuement et dans le détail, énuméré la liste des délits dont le malfrat était libéré, soit par retrait de plaintes, ou manque de charges suffisantes, et ceux pour lesquels il était reconnu coupable de vols, tentative de vols, dommages à la propriété et violation de domicile. Sur la septantaine de cas, il a été reconnu coupable de près de 50 délits perpétrés sur une période de 8 mois entre 2005 et 2006.
Le condamné a rejoint la prison pour y purger sa peine. /pb
Partager
Link
Météo