Le Jura crie au sacrifice des transports publics

Nouveau coup de gueule jurassien face aux projets de coupes budgétaires de la Confédération. Dans un communiqué publié jeudi matin, le Gouvernement se dit choqué par la volonté du Conseil fédéral de démanteler les transports publics.
 
Pas moins de huit lignes régionales de bus du canton sont menacées de suppression. Selon la Confédération, elles ne présentent pas les critères minimums de voyageurs. Pour combler ce retrait, le Jura devrait dépenser près d'un million de francs supplémentaires.
 
Le canton a donc manifesté son mécontentement à la Berne fédérale. Il devrait être rejoint par les autres cantons de Suisse Occidentale qui se rencontrent jeudi après-midi.
 
 
Une centaine de lignes menacées en Suisse
 
Une pétition nationale a aussi été lancée  jeudi matin contre les mesures d'économies dans les transports publics régionaux proposées par le Conseil fédéral. Quelque 160 lignes de bus, de CarPostal et de chemins de fer de montagne sont directement menacées, selon les pétitionnaires.
 
Les lignes menacées dans le canton du Jura sont: Bassecourt-Soulce, Buix-Montignez, Porrentruy-Bressaucourt, Porrentruy-Charmoille, Tramelan-Glovelier, Saint-Ursanne-La Motte, Saignelégier-Goumois et Vicques-Vermes. /fqu
Partager
Link
Météo