Michel Hauser, ministre jurassien de la Culture ?

Michel Hauser est le nouveau ministre jurassien de la culture.
 
C’est en tous cas ce qu’on peut croire à la lecture du Matin Bleu de ce jour. Le journal gratuit présente très brièvement la loi de promotion de l’usage du français, qui pourrait entrer en vigueur dans le Jura.
 
Une grosse coquille s’est glissée dans le texte.  Le commentaire de Lise Bailat.
 
Douze lignes ce matin dans le journal le plus lu de Suisse romande, douze lignes consacrées au canton du Jura et une erreur. Michel Hauser qui remplace Elisabeth Baume-Schneider comme ministre de la culture, c’est drôle sans l’être. C’est agaçant quand on se dit que cela n’arriverait jamais avec le Vaudois Pierre-Yves Maillard ou le Genevois David Hiler.

Alors bon, il ne s’agit pas de jouer les frustrés ou de renforcer le complexe du petit excentré face au méchant lémanique. Mais de constater que si les politiques de l’Arc jurassien ont un effort à faire en termes de visibilité, et de médiatisation, ils sont aujourd’hui desservis par des rédactions de plus en plus centralisées, de plus en plus proches du jet d’eau. Il n’y a qu’à voir le traitement réservé à la probable candidature du Neuchâtelois Didier Burkhalter au Conseil fédéral pour s’en persuader.

Je le concède, une erreur est vite arrivée, d’autant plus dans une rédaction où l’on écrit peu et privilégie les textes d’agence. Les responsables du Matin Bleu n’ont même pas pu nous l’expliquer ce matin, en séance jusqu’à midi. Allez savoir, peut-être étudient-ils la composition du Gouvernement jurassien ? /lb 

Partager
Link
Météo