Une page d’histoire se tourne pour la Swiza à Delémont

Il n’y aura bientôt plus de représentant de la famille Schwab à la tête de la manufacture horlogère Swiza à Delémont.
 
L’actuel président et directeur de la société Pierre Schwab, petit-fils du fondateur de l’entreprise en 1904, passe la main à l’occasion du rachat de la société par le groupe Mecap, propriétaire notamment de Métafil-La Girolle à Lajoux et Precimation à Bienne.
 
Après 40 ans passés dans l’entreprise spécialisée dans la fabrication de pendulettes et de réveils, Pierre Schwab âgé de 62 ans laisse sa place à un Lyonnais de 35 ans, Arnaud Nicolas, ingénieur de formation.
 
Le nouveau directeur qui a rencontré hier le personnel de l’entreprise prendra ses fonctions le 1er juillet. Pierre Schwab restera conseiller auprès de la nouvelle direction afin d’assurer une transition harmonieuse.
 
Swiza emploie une trentaine de collaborateurs. Comme de nombreuses autres entreprises du secteur horloger, elle se trouve aujourd’hui dans une situation difficile. Selon Pierre Schwab, son rachat par le groupe Mecap lui permet toutefois d’entrevoir son développement avec sérénité.
 
En août 2006, l’actuel directeur s’était engagé à rester encore 3 ans à la tête de l’entreprise lors du rachat de la Swiza par le groupe Bedonia. /gk
Partager
Link
Météo