Perruches, hamsters et cochons d’Inde vont par deux !

La nouvelle législation sur la protection des animaux entre en vigueur aujourd’hui. Le texte, validé par les Chambres fédérales en 2005, avait donné lieu à un débat pour le moins animé. Notamment au sujet de la formation désormais obligatoire pour les détenteurs de chiens.

Mais il n’y a pas que pour les propriétaires de chiens que cette révision change quelque chose. Il y a par exemple un article concernant les animaux dits «sociables», tels que perruches, hamsters et cochons d’Inde, qui devront obligatoirement être hébergés par paires. Ceux qui possèdent des animaux de ferme devront aussi suivre des cours, à partir d’un certain nombre de bêtes. La castration des porcelets sans anesthésie sera proscrite et les cochons devront pouvoir se rafraîchir dans leur porcherie. Notons également que la liste des animaux sauvages s’allonge et que les amateurs de serpents et autres iguanes devront aussi suivre des cours.

Ces modifications demandant un temps d’adaptation, différents délais ont été imaginés pour l’application de la nouvelle législation. Quant aux contrôles, ils resteront réguliers pour les animaux de ferme notamment. Les animaux de compagnie ne nécessitant pas d’autorisation de détention, les contrôles seront effectués sur dénonciation.

Retrouvez tous les détails de cette loi en cliquant sur ce lien. /lbe

Partager
Link
Météo