Polémique "Schaffter": la Chancellerie ne revient pas sur sa décision

Vague de polémique à propos des modalités de vote liées aux élections cantonales. Deux députés au Parlement jurassien se sont insurgés lundi après-midi des conditions mises en place par la Chancellerie jurassienne pour les candidats Laurent Schaffter et Christophe Schaffter Macquat. Tour à tour, Rémy Meury du CS-POP, puis Serge Vifian du PLRJ, ont écrit leur désapprobation. Rappelons, dans les grandes lignes, que les bulletins portant uniquement comme inscription le nom Schaffter seront attribués d’office à Laurent dimanche, et non à Christophe Schaffter Macquat.
 
 
La Chancellerie ne revient pas en arrière
 
Le chancelier d’Etat Sigismond Jacquot n’entend pas revenir sur cette décision et prie les électeurs d’être attentifs. Il l'a dit ce mardi dans La Matinale. Pour lui, la loi sur les droits politiques est claire : c'est une élection nominative et il convient donc d'inscrire le bon nom sur le bulletin de vote. Par ailleurs, Sigismond Jacquot insiste : cette singularité des élections 2010 n'infuencera en rien les résultats. /lba+sju
Partager
Link
Météo