Pas de rallonge pour la rénovation des routes

Le groupe PDC-JDC voulait de plus belles routes. Dans une motion débattue mercredi après-midi au Parlement, il demandait au Gouvernement jurassien d’affecter 5.5 millions supplémentaires par année à la remise en état du réseau routier, et ce au plus tard à la fin des travaux de l’A16. Trop contraignant pour le ministre de l’équipement Laurent Schaffter, et pour une majorité du Parlement: le texte a été rejeté par 29 voix contre 20. /cad

Partager
Link
Météo