Un bilan de législature jugé largement positif

GouvernementLe Gouvernement jurassien rend sa copie pour la législature qui s’achève. Il fait le bilan, dans un vaste rapport, des projets aboutis durant les quatre dernières années et de ceux qui restent à mettre en place, ou qui sont en cours. Ce rapport est disponible ici. Il sera  présenté et détaillé par le président du Gouvernement jurassien le 8 décembre, devant le Parlement.
 
 
Bilan considéré comme largement positif
 
Globalement, l’exécutif jurassien actuel estime avoir bien travaillé. Le résultat est largement positif, nous dit-il. Les conditions-cadres du canton du Jura ont été améliorées et des impulsions fortes données. Sur soixante-cinq pages, le Gouvernement s’applique à détailler comment il a mis le Jura sur la voie d’une nouvelle dynamique, titre du rapport.
 
 
 
Positif malgré la crise économique et financière
 
Dans le domaine économique et financier, le Gouvernement jurassien relève les effets dévastateurs de la crise dans la période 2007-2010 : Le chômage a doublé en l’espace de quinze mois, mais nos "cinq sages" estiment avoir su réagir rapidement et efficacement. Au niveau des impôts, la structure des contribuables reste défavorable, nous dit le Gouvernement. Mais il souligne l’investissement de dix-sept millions de francs fait dans ce secteur pour alléger la charge fiscale.
 
 
 
Développement durable : des efforts encore à faire
 
L’un des autres grands enjeux de la législature, c’était l’équilibre entre impératifs sociaux, économiques et écologiques. Le Gouvernement estime avoir veillé à prendre des décisions respectant le développement durable, mais il note qu’il faudra en tenir compte encore plus tôt dans le développement de projets futurs.
 
 
 
Projets pas encore aboutis ou repoussés
 
Si une majorité de projets est acquise, certains,  fixés en début de législature en 2007, n’ont pas pu aboutir durant les quatre dernières années, mais sont lancés. Exemples : Les divers chantiers liés au CEJEF, la plateforme interjurassienne de développement touristique, PaléoJura, ou encore le développement de l’agriculture biologique, et l’amélioration des rapports vie de famille – vie privée. Dans les projets à reprendre durant la prochaine législature, citons la réorganisation du Département de l’Economie, de la Coopération et des Communes et l’amélioration de la Gouvernance de l’Hôpital du Jura. /lba
 
 
 
Partager
Link
Météo