Le budget 2009 de l’Etat voté par le Parlement jurassien

La crise financière et économique a pesé sur le débat du Parlement jurassien au sujet du budget 2009 de l’Etat jurassien. Les groupes politiques ont pour la plupart relevé l’incertitude dans laquelle se trouvent les collectivités publiques depuis quelques mois.
 
Pour rappel, le budget 2009 présenté officiellement début octobre à la Commission de Gestion et des Finances ne pouvait pas tenir compte de la crise qui secoue encore les marchés financiers depuis cet automne. Le budget prévoit un léger excédent de recettes de 36’000 francs pour l’année prochaine.
 
Le Parlement a écarté plusieurs propositions de l’UDC qui auraient entrainé des dépenses supplémentaires de 470000 francs. En revanche, il a donné son aval à une augmentation de 200 000 francs pour la promotion de la réduction des besoins en matière énergétique, augmentation proposée par le groupe socialiste.
 
Cette proposition a été retenue par le Gouvernement qui a confirmé que tous les cantons suisses ont récemment augmenté leurs dépenses dans l’assainissement de la consommation énergétique des bâtiments. Le Jura touchera dans le même temps 100'000 francs de recettes supplémentaires de la part de la Confédération dans ce domaine.
 
Le groupe UDC et le député PCSI Pascal Prince auraient également souhaité que le montant des amendes d’ordre prévu au budget soit diminué de 150'000 francs sur les 750 000 prévus. La proposition a été balayée à une majorité évidente contre 7 oppositions.
 
Une proposition de l’UDC visant à baisser la quotité d’impôt de 2.85 à 2.75 a également été refusée.
 
Le budget 2009 a été accepté par une majorité de députés contre quatre avis contraires. /gk
Partager
Link
Météo