Près d’1,4 million de francs pour le bilinguisme

Le Parlement jurassien a accepté ce vendredi un crédit d’un million 390'000 francs destiné notamment à la mise en place d’une filière bilingue à l’école primaire pour une durée de 3 ans. Ce montant doit également servir à financer l’organisation de sessions bilingues pour les élèves de la 3e à la 6e primaire. Une partie de ce crédit sera aussi affecté à la formation des enseignants de l’école enfantine et de l’école primaire à l’enseignement de l’allemand.
 
Lors du débat, de nombreuses voix se sont inquiétées du succès réel de cette formation, un pari sur l’avenir difficile à assumer pour d’autres puisque la structure mise en place vise notamment une population alémanique attendue dans le Jura, mais il n’est pas certain qu’elle s’installe effectivement dans le canton. On a comparé aussi le projet à une école privée créée au sein de l’école publique jurassienne, à une fausse bonne idée ou entendu parler de profonde erreur stratégique.
 
« La mise de base pour ce coup de poker est trop importante» a notamment expliqué le député Rémy Meury, également secrétaire du Syndicat des Enseignants Jurassiens. Selon lui, les montants prévus devraient être proposés à tous les élèves fréquentant les écoles jurassiennes et non pas réservés seulement à un petit nombre d’élèves germanophones.
 
La cheffe du Département de la Formation a défendu la pertinence du projet et sa cohérence. Elisabeth Baume- Schneider a promis un bilan sans complaisance après une année de fonctionnement. Selon elle, les besoins en formation doivent s’adapter aux besoins avérés mais aussi à venir de la société. Cette filière bilingue est selon elle un projet d’anticipation et elle est à considérer comme un projet d’investissement. Pour la ministre socialiste, elle vient compléter une stratégie globale de formation.
 
Au vote, le crédit a été accepté par 37 voix contre 12. /gk
Partager
Link
Météo