Des propositions en vrac dans le domaine des crèches

Le Parlement jurassien a parlé une nouvelle fois de crèches. Il avait à traiter trois motions et deux postulats sur le sujet, des textes déposés cet automne. C’était donc avant que le Gouvernement jurassien ne diffère son arrêté sur les crèches et leur financement. Aujourd’hui, les groupes parlementaires socialiste, démocrate-chrétien, PCSI et libéral-radical ont développé leurs arguments dans ce domaine: pour les uns, il s’agit d’être plus strict en matière d’auto-financement, pour d’autres, il faut pouvoir s’appuyer sur du personnel non formé suivant les cas, pour d’autres encore, le partenariat public-privé en matière de crèches serait une bonne solution.

Tous les textes ont finalement été acceptés sous forme de postulats. Il s’agit maintenant d’étudier les scénarios et de choisir les meilleurs. Le ministre en charge du dossier, Philippe Receveur,  indique que les membres d'un groupe de travail regroupant les acteurs intéressés par la problématique des crèches ont été désignés hier par le Gouvernement et qu'une esquisse de leurs propositions sera présentée d'ici l'été. /lb
Partager
Link
Météo