Deux Jurassiens sur cent bénéficient de l’aide sociale

1.9% de la population jurassienne a bénéficié de l’aide sociale en 2006. Ce qui représente 1300 personnes dans le canton.

Ce taux est nettement inférieur au taux national d'aide sociale qui était de 3,2% en 2005. C’est dans les villes de Porrentruy et de Delémont que le taux d’aide sociale est le plus élevé, respectivement 4 et 3.8%.

Le risque de dépendre de l’aide sociale varie fortement d’un groupe d’âge à l’autre. Ainsi, dans le canton du Jura, ce sont les jeunes adultes - les 18-25 ans - qui sont surreprésentés parmi les bénéficiaires. A l’inverse, les personnes âgées - plus de 65 ans - sont très peu tributaires. Le système de prévoyance vieillesse joue donc son rôle de protection.

Un cinquième des prestataires de l’aide sociale travaille et dispose d’un revenu professionnel. Par contre, ils sont plus de 40% à être au chômage et presque autant à ne pas être actifs: l’absence de formation professionnelle est un critère de vulnérabilité et la population étrangère est plus particulièrement concernée par ce phénomène.

La situation familiale joue un rôle aussi. Les personnes seules et les familles monoparentales sont surreprésentées parmi les prestataires.

On notera encore que la durée moyenne de l’octroi de l'aide sociale est de 5 mois dans le Jura. /fq

Partager
Link
Météo