Il n'y aura pas de travailleur de rue dans le Jura pour l'instant

C'était le débat le plus serré au Parlement jurassien aujourd'hui: la création d'un poste de travailleur de rue à 50% pour le canton du Jura a été rejetée d'une voix.  La proposition émanait du député PCSI Josy Simon, également membre du Conseil communal de Delémont. Il demandait la création d'un poste de travailleur de rue rattaché au service social régional de Delémont, et censé intervenir dans un premier temps à Porrentruy et Delémont. Le parlementaire a fait état de nombreux jeunes en situation de rupture, qui fréquentent la capitale jurassienne et proviennent de localités différentes.
Le Parlement n'a pas suivi le motionnaire à une voix près. Pour certains députés, la problématique concerne Delémont et pas le reste du canton. D'autres ont mis en avant la récente loi sur la jeunesse, qui doit déployer ses effets dans le domaine. /lb
Partager
Link
Météo