Les plaintes contre la police ne seront pas traitées par une autorité indépendante

Les députés jurassiens ont rejeté une motion du CS-POP Christophe Schaffter. Le texte proposait la mise en place d'une instance indépendante chargée de recevoir les plaintes dirigées contre la police. Le motionnaire a expliqué qu'il ne s'agissait pas là d'un acte de défiance, ni envers les magistrats, ni envers les agents, mais d'une recommandation des Nations Unies et d'Amnesty International. Il a avancé le fait qu'une telle autorité existe dans d'autres cantons. Sans succès. Le Parlement a fini par rejeter largement la motion. /lb
Partager
Link
Météo