Vers une suppression de la prestation de logement des policiers jurassiens

La suppression de la prestation de logement des policiers jurassiens acceptée, avec un mais. Les députés ont approuvé sur le fond la proposition du libéral-radical Jean-Marie Mauron. Ce dernier demandait via une motion la suppression de la prestation de logement allouée aux policiers jurassiens, une indemnité qui date du canton de Berne et se monte à 182 francs pour les policiers célibataires et 456 francs pour les policiers mariés. La motion a été transformée en postulat, une forme moins contraignante, et adoptée par les parlementaires. Pour la majorité du législatif jurassien, une réflexion plus globale sur le statut des fonctionnaires de police est nécessaire. Avis partagé par le ministre du personnel, Philippe Receveur, qui estime que cette réflexion va se faire lors de la révision du statut des fonctionnaires jurassiens. /lb
 
Partager
Link
Météo