Gaz de France proche d'une amende maximale

Des amendes de près de 530'000 francs sont requises à Mulhouse à l’encontre de Gaz de France. La société est jugée en tant que personne morale devant le tribunal correctionnel pour l’explosion de gaz du 26 décembre 2004. Dix-huit personnes avaient perdu la vie et 16 autres avaient été blessées dans le drame. Gaz de France écoperait ainsi de l’amende maximale et serait en outre condamné à la publication du jugement dans la presse et sur son site Internet. /ms

Partager
Link

Galerie photos liée

16.04.2011
Météo