On discute «Question jurassienne» à Strasbourg

Philippe Receveur n’a pas eu la tâche facile jeudi devant le Congrès des pouvoir locaux et régionaux du Conseil de l’Europe.
 
Le Ministre jurassien, actuel vice-président de la délégation suisse, a dû présenter certaines spécificités de la démocratie helvétique.
 
Philippe Receveur a notamment dû expliquer le vote anti-minarets ainsi que développer la Question jurassienne. Deux éléments relevés dans un rapport sur la démocratie en Suisse. /fqu
Partager
Link
Météo