Trois obus découverts par hasard à Bassecourt

Trois obus de la guerre 14-18 ont été découverts ce lundi matin à Bassecourt lors de la réfection du toit du restaurant du Jura.
 
Le bâtiment, qui a été construit il y a plus d’un siècle, abritait sans le savoir 3 pièces d’artillerie de 75 datant de 1903. Les obus ont été trouvés par les ouvriers chargés de la rénovation du bâtiment dont la toiture n’avait jamais été refaite.
 
Un examen minutieux effectué par l’armée a permis d’écarter tout danger pour le bâtiment et le voisinage. Les obus étaient tous vides, mais l’un d’eux, qui semblait en bon état, a tout de même suscité l’intervention de spécialistes afin de s’assurer qu’il ne contenait aucune charge explosive.
 
Ce n’est pas la première fois que de tels engins sont découverts dans la région, notamment lors de la rénovation de bâtiments. Quatre obus d'artillerie datant du siècle dernier avaient déjà été récupérés chez des particuliers il y a deux ans. A chaque fois, il s’agit pourtant de prendre un maximum de précaution. /gkl
Partager
Link
Météo