L'audit de la police est-il indépendant ?

L’audit de la police suscite stupeur et étonnement à la tribune du Parlement jurassien. Le député UDC Philippe Rottet a profité des questions orales mercredi matin pour faire part de ses doutes sur la qualité de l’audit.
 
Philippe Rottet est surpris que - selon ses sources - certaines personnes ne seront pas auditionnées faute de temps. Il s’étonne aussi que plusieurs auditions se déroulent dans une salle qui avoisine le bureau du ministre Juillard, chargé des affaires policières.
 
Charles Juillard s'est étonné de cette question. Il a assuré qu'il n'y a ni micro, ni radar, ni caméra dans la salle des auditions qui se trouve effectivement au même étage que son bureau. Le ministre de la police a ajouté qu'il ne passait pas ses journées avec un verre et une oreille collée contre la porte pour écouter... Il a enfin précisé que tout le monde sera auditionné. /clo
Partager
Link
Météo