La législation actualisée pour mieux protéger la nature

Le Jura se dote d’une nouvelle loi de protection de la nature et du paysage. Les députés ont accepté hier par 53 voix contre 0 le projet du gouvernement.
 
Ce dernier fait suite à une motion déposée en 1981 déjà par le député Ami Lièvre, aujourd’hui président de la commission de l’environnement et de l’équipement, et qui a défendu le texte devant le plénum près de trente ans après.

Les représentants des différents groupes se sont succédés à la tribune pour apporter leur soutien à cette nouvelle loi. Il faut dire que la législation en vigueur peut être qualifiée d’obsolète. Elle se résume à une ordonnance de 1978, elle-même reprise du droit bernois.

Le texte intègre les dernières évolutions de la législation fédérale. Son objectif est de préserver à long terme la faune et la flore, d’améliorer la biodiversité et de sensibiliser la population à la protection de la nature. Il tient compte des spécificités cantonales, telles que la protection des géotopes et paysages bocagers. La loi décrit les procédures de mise sous protection.
 
Elle prévoit également de réactiver la commission cantonale de protection de la nature et du paysage pour examiner les projets d’importance. /iqu
Partager
Link
Météo