La réclusion à vie requise contre l’homme qui a assassiné son propre enfant

L’homme qui a assassiné son propre enfant comparait depuis mardi devant la Cour criminelle à Porrentruy. La Procureure Geneviève Bugnon demande à la Cour criminelle de le reconnaître coupable de toutes les infractions qui lui sont reprochées. Il est accusé d’assassinat. On lui reproche également une tentative d’assassinat, un viol et des voies de faits. Des actes commis à Porrentruy en juin 2008. Pour la représentante du Ministère public, la culpabilité du prévenu ne fait aucun doute. /pbu

Partager
Link
Météo