Les prochaines votations fédérales se discutent au Parlement

L’initiative sur le renvoi des étrangers criminels fait des remous au Parlement jurassien. Durant la séance des questions orales mercredi, le député UDC Thomas Stettler a demandé au Gouvernement de se positionner sur cette initiative. Davantage que la requête du parlementaire, c’est le vocabulaire qui a suscité de vives réactions dans l’assemblée. Thomas Stettler a laissé entendre que des «sauvages» terrorisent la République et lui coûtent cher.

La réponse est venue du ministre Charles Juillard. Selon lui, l’initiative de l’UDC est inapplicable et ne peut en conséquence atteindre les buts qu’elle se fixe. Le Gouvernement prend position contre ce texte, mais est en faveur du contre-projet concocté par les Chambres fédérales. /iqu

Partager
Link
Météo