Les divergences au sein du Conseil communal de Delémont ne sont pas encore complètement aplanies

L’exécutif delémontain a débattu ce matin du désaccord intervenu publiquement la semaine passée entre le maire de la capitale jurassienne, Gilles Froidevaux, et la conseillère en charge des finances. Françoise Collarin avait affirmé la semaine passée, dans le journal «D’lem Info» et sur nos ondes, que trois projets importants avaient été gelés en raison de l’état des finances de la ville: la réfection de la Salle St-Georges, le projet d’agrandissement du collège, et la création d’un Centre de la jeunesse et de la culture. Le maire de Delémont avait immédiatement démenti ces informations. La Municipalité précise aujourd’hui dans un communiqué, «que les divergences au sein de l’Exécutif n’ont pas pu être complètement aplanies, mais qu’elles portent d’avantage sur la forme que sur le fond». Le Conseil communal de Delémont reconnaît par contre unanimement la nécessité d’assainir durablement les finances communales. Finalement, le projet de budget a passé la rampe ce matin du Conseil communal à l’unanimité, il peut ainsi être transmis au Conseil de ville. A noter que le projet de budget 2008 de la ville de Delémont et la planification des investissements pour la période 2008 – 2012 seront présentés à la presse le 29 novembre. /pc

Partager
Link
Météo