La garderie Croqu’Lune de Bassecourt inquiète pour son avenir

Le Conseil général est appelé à répondre à une question écrite à ce sujet le 8 avril. La garderie bénévole se situe dans un bâtiment qui appartient à la bourgeoisie. Un projet de rénovation de cette ancienne école enfantine, dite bâtiment des Sœurs, est en cours. Le lieu pourrait accueillir la future UAPE, l’Unité d’accueil pour écoliers. Croqu’Lune se demande donc si elle pourra poursuivre ses activités dans ce bâtiment ou si une autre solution doit être envisagée./rch
Partager
Link
Météo