Le GPNG s’active dans le verger

Un verger à l’ancienne renaît à Glovelier. Le GPNG, groupement de protection de la nature de Glovelier, a retroussé les manches samedi malgré la pluie. Ses membres et les chasseurs se sont donné rendez-vous derrière le Tabeillon pour mener une action verte grâce à l’accord du propriétaire du terrain. Ils ont obtenu le soutien de la Fondation rurale interjurassienne au travers de son projet vergers+ qui offre sous certaines conditions des prix attractifs pour les jeunes arbres.

Les volontaires ont d’abord fait place nette avant de replanter onze arbres fruitiers à haute tige : pommiers, poiriers, damassiniers et mirabellier. Ils ont opté, dans l’esprit de vergers+, pour des essences locales et anciennes, afin de favoriser la biodiversité. Le contrat signé avec la FRI implique désormais un entretien du verger pendant au moins douze ans. L’association espère récolter les premiers fruits de ses efforts d’ici 5 ou 6 ans. /iqu

Partager
Link
Météo