Une action du syndicat Unia Transjurane à Saignelégier

Manif kiosqueLe syndicat était présent ce matin à Saignelégier devant le kiosque Naville-Relay. Il dénonce les agissements de la patronne de cet établissement. Cette personne a prétendu que deux de ses employées l'avaient volée. Elle a aussi tenu des propos diffamatoires à l'encontre de son personnel. Une des employées ont été licenciée. Deux autres ont démissionné. Durant un mois et demi, ces trois femmes ont dû subir les insultes de leur patronne. Une affiche mensongère de suspicions de vol a ainsi été placardée à l'intérieur du magasin. UNIA précise que la gérante du kiosque a également tenu des propos calomnieux auprès du futur employeur d'une ancienne employée. L'affaire est telle que le syndicat songe sérieusement a déposer plainte. Pour l'heure, il a proposé une rencontre entre les employées du kiosque, la gérante et la société Naville. /pbo
Partager
Link
Météo