Nouvelles révélations dans l'affaire du Pornogate

Le Gouvernement jurassien apporte des précisions dans l’affaire du visionnement de sites pornographiques. Certains fonctionnaires de l’administration ont passé plusieurs dizaines d’heures par mois à visionner ces sites.
 
Dans sa réponse à une question écrite du député PDC David Eray, le Gouvernement précise que le nombre de liens visités va d’une centaine à plusieurs milliers par mois. Des chiffres établis par le Service informatique et l’entreprise mandatée pour les analyses techniques.
 
Aussi des apprenti-e-s
 
Le Gouvernement précise que les films visionnés vont de quelques secondes à la durée d’un long métrage. L’Exécutif attend encore d’autres chiffres avant de prendre ses décisions finales : il souhaite des renseignements sur la fréquence, la nature juridique des sites visités ou encore la position hiérarchique du fonctionnaire. En lisant la réponse du Gouvernement, on apprend encore que des apprenti-e-s sont concerné-e-s par l’affaire des sites pornographiques.
 
Les résultats des enquêtes disciplinaires ouvertes par le canton à l’encontre d’une trentaine de collaborateurs devraient être connus ce mois encore. /cl
Partager
Link
Météo