Six mois ferme pour un jeune Jurassien

Le tribunal correctionnel de Porrentruy a condamné un Jurassien à une peine de prison ferme de 6 mois et 300 francs d’amende.
 
Le jeune homme de 24 ans a été reconnu coupable de violence ou menaces contre les fonctionnaires, dommage à la propriété, conduite inconvenante et infraction à la loi sur les stupéfiants.

Les faits se sont déroulés en trois temps entre septembre 2008 et mars 2009 à Courtételle et Delémont. Le prévenu était sous l’influence de l’alcool. Il paie - avec cette peine sans sursis - ses écarts à répétition.

Brigandage évité
 
Le prévenu a finalement échappé à une condamnation pour brigandage qualifié qui lui pendait au nez. Il avait tenté de se faire remettre une cigarette à la gare de Courtételle sous la menace d’un couteau. Le tribunal lui a laissé le bénéfice du doute au regard de son état d’ébriété avancé.
 
Par contre, son comportement violent et répété avec la police, les dommages causés à sa cellule, le tapage nocturne et la possession de marijuana ont été retenus. La juge Corinne Suter a expliqué la peine de prison ferme par le risque élevé de récidive. Le jeune était renvoyé pour la 8e fois devant la justice. Ces échecs de réinsertion et dans les thérapies contre l’alcool ont également pesé lourd dans la balance.
 
Sur les 6 mois d'emprisonnement, il faudra déduire 102 jours de détention préventive. Le reste sera purgé en régime de semi-détention ce qui permettra au prévenu de poursuivre l'apprentissage qu'il vient de débuter. /rce
Partager
Link
Météo